5 km de Lambaréné : Mayombo Urcel et Chancia Manfoumbi dominent le parcours

La première édition du 5 km de Lambaréné a connu son épilogue ce mardi 16 août 2022 dans le chef lieu de la capitale du Moyen-Ogooué.

Ils étaient 298 athlètes au total, toutes catégories confondues à prendre le départ de la première édition du 5 km de la ville de Lambaréné. Un coup d’envoi donné par le gouverneur de province, Barnabé Babé Mbangalivoua, à l’entrée de l’hôpital Albert Schweitzer. La bataille sera lancée après les cinq premières minutes de foulée.

Mayombo Mayombo Urcel, athlète migovéen confirmé en position écureuil, creuse l’écart avec le peloton de trois minutes au niveau du quartier d’Adouma. Malgré quelques attaques de Kévin Mbela à l’étape plat du collège Adiwa, l’international gabonais va conserver ces minutes précieuses tout au long du parcours qui passe devant la place de l’Indépendance et ce jusqu’à la ligne d’arrivée au gouvernorat. Il bouclera le circuit de 7, 80 kilomètres en 25 minutes 20 secondes. Kévin Mbela et Baptiste Junior Mabika complète le podium en occupant respectivement la seconde et troisième place masculine.

Du côté de la gente féminine, c’est Chancia Manfoumbi Mboumba, une autre athlète confirmée de la localité, va boucler quant à elle le parcours en 31 minutes et 20 secondes devant Anaïs Ogoula et Mayi Maviogha. La cérémonie des remises des trophées, présidée par le gouverneur, en présence du gotha des autorités politico-administratives, a eu lieu à l’esplanade du gouvernorat du Moyen-Ogooué.

Au-delà de l’aspect sportif et de promotion de la discipline, le 5 kilomètres de Lambaréné a aussi été une activité commémorant la souveraineté du Gabon, selon Léopold Evah, promoteur du complexe hôtelier Eyamayong 2 organisateur de la course, qui a mis les petits plats dans les grands pour agrémenter la cérémonie.


Commenter l'article