Ali Bongo reçoit en audience le ministre des Affaires étrangères de Sierra Leone

Ali Bongo s’est entretenu ce lundi au Palais Rénovation de Libreville avec .David Francis, ministre des Affaires étrangères de la République de Sierra Leone, porteur d’un message verbal de Julius Maada Bio, président de la République de Sierra Leone, à son homologue gabonais.

Le ministre des Affaires étrangères de la République de Sierra Leone, dont le pays assure la présidence du comité des 10 chefs d’Etats africains sur la réforme du Conseil de sécurité des Nations Unies (C10), a soumis à Ali Bongo la proposition de son président de voir le Gabon abriter en mars 2023, les travaux du prochain Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine sur la réforme du Conseil de sécurité, à l’issue duquel sera adoptée, « La Feuille de Route de Libreville ».

Pour rappel, le C10 a pour mission de faire le plaidoyer de la position africaine commune sur la réforme du Conseil de sécurité des Nations Unies, adoptée dans le cadre du Consensus d’Ezulwini et de la Déclaration de Syrte de 2005 qui postule pour une pleine représentation de l’Afrique au Conseil de sécurité des Nations Unies, avec deux sièges permanents et droit de veto, et cinq sièges non permanents.

En provenance de Brazzaville, l’émissaire Sierra Leonais, a en outre fait part au chef de l’Etat des conclusions issues de la dixième réunion ministérielle du comité des dix chefs d’Etat et de gouvernement de l’UA sur la réforme du Conseil de sécurité des Nations Unies, qui s’est tenue le 12 janvier 2023 en République du Congo.

Sur le plan bilatéral, David Francis a sollicité le soutien du Gabon à la candidature de son pays, en qualité de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies, au titre de l’année 2024. Il a en outre informé Ali Bongo que se tiendra dans son pays au cours du mois de juin 2023 la prochaine élection présidentielle.

Enfin, il est à noter que cette visite de travail de David Francis intervient après celle effectuée par le président de la République de Sierra Leone en terre gabonaise au mois de décembre 2020.


Commenter l'article