Le Gabon se dotera en octobre d’une ligue nationale de football féminin

Le ministre des Sports, Franck Nguema, a annoncé, le jeudi 22 septembre 2022, la création de la Ligue nationale de football féminin (LNFF) dont sa mise en place est fixée au 31 octobre 2022.

Après les créations des Ligue nationale de football (LINAF), de handball (LINEPH), basketball (LINAB) par l’Etat gabonais ou encore de la Ligue nationale professionnelle de boxe, voici que le gouvernement gabonais par le biais du ministère des Sports annonce la création de la Ligue nationale de football féminin (LNFF). Une recommandation issue des issues des assises des championnats nationaux professionnels, tenues du 10 au 22 mai 2021 et conformément à la loi n° 033/2020 du 22 mars 2021 portant orientation de la politique nationale du sport et de l’éducation physique en République gabonaise.

Une déclaration du locataire d’Oloumi faite en présence des parties concernées telles que la Fédération gabonaise de football (Fégafoot), la Ligue nationale de football, le président de la task-force National-Foot et les clubs première et deuxième division pour donner les contours de l’arrêté du ministère des Sports n°0314/MJS/CJ du 12 septembre 2022 qui crée cette nouvelle entité qui va connaitre son premier président, le 31 octobre prochain au cours d’une assemblée générale élective.

Selon le patron des Sports, une fois de plus l’Etat accompagnera la Ligue nationale féminine (LNFF) dans sa phase pilote de 3 à 5 ans dans le domaine des transports, hébergements et restaurations des équipes engagées. La nouvelle ligue au sein de la famille de football sera dotée d’une autonomie juridique, administrative, technique, financière et sportive. Elle bénéficiera du statut d’association sportive civile conformément aux lois en vigueur. Elle aura entre autres pour principale mission d’organiser, gérer et coordonner le championnat de première et deuxième division de 24 clubs.

Elle sera également affiliée à la Fédération gabonaise de football (Fégafoot), organe suprême du football au Gabon, qui a pour principale mission de traduire en acte, la création de la nouvelle Ligue nationale de football féminin (LNFF) par l’élaboration des projets de textes, statuts et règlements de la LNFF, l’obtention des agréments auprès des autorités compétentes concernées et enfin l’organisation avec les clubs de D1 et D2, des assemblées générales constitutives de la nouvelle entité.

Selon la tutelle, le lancement du championnat féminin est fixé au mois de janvier 2023 et prendra fin en juin de la même année. Ces championnats « amateurs » se joueront en 22 journées avec 12 clubs dans chaque division en poule unique. Seulement une question fait déjà couler et encre et salive : quels clubs et quels seront les critères pour jouer ces championnats ?


Commenter l'article