Manga-DFIP sacré champion provincial de handball de l’Estuaire

C’est la finale du championnat provincial disputée dimanche dernier qui a fermé cette saison particulière avec la victoire à l’arrachée de Manga-Dfip Handball Club devant Senior Academy Handball Club.

Les handballeurs de la Ligue de l’Estuaire peuvent dorénavant souffler à la suite de cette finale inédite entre le néo-club Manga-Dfip et un cador de la ligue, Senior Academy Handball Club. C’est donc le plateau de handball de l’Université Omar Bongo de Libreville qui a été le théâtre de cette ultime rencontre qui a drainé du bon monde le dimanche 4 décembre 2022.

On croyait que les choses allaient être facile pour l’orgue Manga-Dfip mais c’était mal connaitre la bande à Clincy Bonda. Le meneur de jeu ou encore Litona Natanael, l’un des atouts de Senior Academy, ont fait douter les protégés d’Adrien Mouckala en prenant l’avance de plus de 5 buts dans la première partie par 14 buts à 9. Pour les amoureux de la petite balle, très favorables aux académiciens, cette finale masculine était sensationnelle car au bout du temps réglementaire, les deux formations avaient marqué 18 buts. Ainsi, dans les prolongations, le petit poucet, Senior Academy a vu le sacre être arraché dans les ultimes minutes de jeu par l’exemplaire Stéphane Nze Mba.

Score final 24 buts à 22. Une seconde victoire en finale synonyme de second sacre provincial (nous y reviendrons) pour ce jeune club,. Mais qui donne une saveur de gout mitigé aux dirigeants de l’écurie soutenue par la Direction ferroviaire et installations portuaires (DFIP) de la Comilog.

Autres résultats chez les messieurs, en matchs de classements dans la lutte de la dernière place du podium, le club coaché par Justin Mba Ndong Phoenix Handball Team remporte la bataille avec seulement deux buts d’avance (20-18) face à Réveil Dribbling Hand du sélectionneur national adjoint cadet-junior, Souza Nyamale. Dans le bas du tableau, pour la 5ᵉ place, Siflotan Athletic Club bat Royal Sport de dix buts d’écart (33-23). Libreville Handball Club, cher à Edgard Mombo, quant à lui est la lanterne rouge de ce championnat qui a débuté le 24 septembre 2022.

Chez les dames, après plus de dix rencontres entre elles, et aux victoires incontestables de Siflotan AC, les académiciennes ont décliné l’ultime derby, optant la récupération pour l’échéance nationale qui pointe à l’horizon. Ainsi, Siflotan obtient son premier titre de championne provinciale.


Commenter l'article