LNFF : Qui de Geneviève Olui, Bérangère Minang et Odile Ossawa sera élue présidente ?

La réponse à cette question sera toute trouvée ce samedi 26 novembre 2022 à Libreville au sortir de la première assemblée générale constitutive de la Ligue nationale de football féminin (LNFF).

Selon la note circulaire 003/FGF/comLNFF/nov22, trois listes de candidatures ont été enregistrées. Il s’agit de celle de Geneviève Olui Assengono qui croit qu’il est temps pour elle de poser sa pierre à l’édifice, d’aider le football féminin à avoir ses lettres de noblesse, de faire en sorte que le football féminin rayonne.

Puis la liste dite de la « rupture utile  » conduite par Bérangère Minang qui prône « Une fille, un ballon, un avenir  ». Enfin, Odile Andréa Ossawa Bouanga, qui quant à elle, promet la structuration de la ligue avant tout pour un avoir championnat attractif.

Ces trois candidates retenues seront départagées ce samedi 26 novembre 2022 dans la capitale politique gabonaise, Libreville, au cours de l’assemblée générale constitutive et élective des douze électeurs préalablement retenus : Missile FC, AO CMS, Bouenguidi-Sports, US Bitam, US Oyem, CS Bendjé et l’AS Dikaki, Mwinda Sports Association, Aigle de Belinga, Atlético Akanda, Moanda Football Club et Oyem AC. Ce nombre est passé à 14 selon le courrier 00426/MJS/CAB-M en provenance d’Oloumi.

Rappelons que l’élection de la première présidente de la Ligue nationale de football féminin (LNFF), est organisée par la Fédération gabonaise de football (FEGAFOOT). Que la meilleure gagne !


Commenter l'article