Marathon du Gabon 2022 : Chancia Mimbalé remporte la Gabonaise et pulvérise son record

Le marathon du Gabon a été belle est bien lancé ce samedi 19 novembre 2022. En présence d’un parterre de convives en tête desquels le ministre des Sports, Franck Nguema. En bouclant le circuit long de cinq kilomètres après 16 minutes et 59 secondes, Chancia Mimbalé a remporté cette édition en pulvérisant l’ancien record de 17’56’’.

C’est la Première ministre Rose Christiane Ossouka Raponda qui a donné le coup d’envoi de la course la plus sollicitée du Gabon, la Gabonaise, une course qualifiée de citoyenne. Partie à 10 heures et 15 minutes, sous les acclamations du public venez nombreux, Chancia Mimbale Bibang a nouveau fait parler d’elle, cette fois-ci à Libreville en parcourant le trajet validé par Word Athletic en 16 minutes et 59 secondes.

En creusant un écart d’un minute environ avec le peloton constitué d’un millier de femmes inscrites à cette course symbolisant la lutte contre les cancers féminins, l’internationale gabonaise qui a foulé la première fois les artères de la capitale gabonaise n’a pas eu du mal s’impose devant la détentrice du trophée, Chancia Manfoumbi Koumba. Cette dernière a franchi la ligne d’arrivée une minute et quarante-sept secondes plus tard (18’46’’) suivie par la Marigovéenne de la Fédération gabonaise d’athlétisme (FGA) Anelka Bekale qui fait un chrono de 19 minutes 17 secondes et boucle le podium.

Avec cette nouvelle victoire, Chancia Mimbalé a non seulement fait tomber le record de 17’56 détenu par Audrey Nyinzé en 2018 mais décroche une participation au prochain Schneider Electric Marathon de Paris en France.

Chez les plus jeunes, au 3km, c’est Jean Baptiste Ndembé qui est arrivé en premier en 10’43, suivis de Rabi Anamiet Aboubackar (11’31) et d’Espoir Attendu Wabiala Sombé (11’40). Tandis que chez les filles, c’est Reine Ludwine Ntsame Ndong qui a été la plus rapide avec 12’11 suivie de Varenne Prudence Abeme Zuè (12’23).


Commenter l'article