National-Foot 1 : Policiers et militaires se neutralisent en signe de respect

Ce vendredi 28 octobre, le national foot 1 a repris ses droits avec l’unique confrontation entre les équipes des corps habillés :Vautour Club des forces de police nationale et Missile Football Club des forces armées gabonaises. Une rencontre soldée par un nul d’un but partout au stade Augustin Monedan de Sibang à Libreville.

Pour cette levée de rideau 2023, c’est l’un des promus Vautour Club qui recevait au stade Augustin Monedan dans la banlieue du PK9, son homologue Missile Football club dans un terrain en piteux état, pas d’éclairage et sous une fine pluie pour les 22 acteurs. Des conditions très difficiles qui pouvaient mettre en mal l’intégrité physique des protagonistes.

Un derby militaire qui a drainé du public en grand nombre, des spectateurs issus des corps habillés du Gabon qui ont été gratifiés des revues musicales militaires par les fanfares des deux écuries.

Sur l’aire de jeu après une première mi-temps muette sans but, c’est dans les premières dizaines de la seconde manche que les policiers vont ouvrir le compteur de but par Ichola Baignade à la 65ᵉ minute avant la réponse des militaires à la 73ᵉ minute par un missile de Brel Ngalekorys qui remet les pendules à l’heure.

À cet instant, jusqu’à l’épuisement des quatre minutes de temps additionnel, ni les filets de Brandy Moukangui encore moins ceux de Paulin Nzambi ont reçu des visites du ballon. Score final 1-1.


Commenter l'article